31 déc. 2015

Résultats du Concours de Noël


Coucou chers petits lecteurs chéris, 

Je reviens aujourd'hui avec les résultats du Concours de Noël qui a, à mon plus grand plaisir, remporté un franc succès avec pas moins de 41 participations ! Je vous remercie d'avoir participé et également pour vos gentils petits mots ! 

Enfin venons-en aux faits ! Les gagnantes sont ....


Lot n°1 : Mayabouille
Lot n°2 : Oce-Bookaddict
Lot n°3 : Paraty62
Lot n°4 : Plume de Chat
Lot n°5 : Panthère
Lot n°6 : Les livres de Nancy - Julie27 - Little red
Lot n°7 : Althea
Lot n°8 : Maia

Vous devriez recevoir vos lots rapidement, je transmets vos adresses à mes adorables partenaires dès aujourd'hui :)

A très vite ♥︎

28 déc. 2015

In my mailbox #13



In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. C'est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine (ou chaque mois) dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque.

*** 
 
Je vous retrouve aujourd'hui pour vous montrer les jolies nouveautés de ma bibliothèque :)
 
Tout d'abord pour Noël j'ai reçu :
 
 
Phobos, tome 2 de Victor Dixen (que j'ai d'ailleurs déjà fini et dont il me tarde vraiment vraiment beaucoup de lire la suite)
La Passe-Miroir, tome 2 de Christelle Dabos que j'attendais depuis plus de 2 ans et qu'il me tarde énormément de découvrir !
 
Ensuite j'ai reçu de la part des éditions de la Boîte à Pandore que je remercie vivement :
 
 
 Superglu pour cœur brisé de Julie Grêde !
 
Enfin j'ai reçu de la part des éditions Sarbacane que je remercie également :
 
 
Dans le désordre de Marion Brunet que j'ai très hâte de lire vu le nombre de chroniques ultra positives que j'ai lu dessus !
♥ Et je me suis achetée L'appel de l'ange de Guillaume Musso. Je n'ai jamais lu de roman de cet auteur et celui-ci me tentait depuis longtemps, bon j'avoue que ce n'était pas très raisonnable mais à 3,70€ comment résister ?!
 
Avez-vous lu ces romans ? Si oui qu'en avez-vous pensé ?
 



25 déc. 2015

Dylan Dubois, Martine Pouchain

Quatrième de couverture
Après un an en foyer, Dylan, un garçon de 16 ans tendre et solitaire, rentre chez lui... où une surprise l'attend : son père a remplacé sa mère, partie trois ans plus tôt.
A priori, Dylan n'a rien contre Cynthia, sa séduisante belle-mère, Sauf quand elle met son chien Rusty dehors "parce qu'elle ne supporte pas son odeur".
Et puis, Dylan ne comprend pas pourquoi son père mute caniche dès qu'elle le siffle...
Mais le pire, c'est quand il comprend.
Cynthia n'est pas juste une belle-mère désagréable : c'est une machine à démolir les gens.
Dylan n'a plus qu'une issue : se tirer avec Rusty, direction la forêt !




Je remercie les éditions Sarbacane pour cet envoi !


Encore un livre qui m’a tapé dans l’oeil grâce à sa couverture… Je la trouve tellement jolie, totalement dans l’air du temps !
Enfin passons à des remarques quelque peu plus constructives si vous voulez bien. 

Tout d’abord, l’histoire en elle-même. En fait à mon sens il y a deux phases dans le roman : l’une où Dylan est dans sa famille et l’autre où il fait sa fugue. J’ai eu une nette préférence pour la seconde partie. Non pas que je n’ai pas aimé la première mais j’ai moins accroché, j’étais moins dedans sans doute parce que les personnages m’intéressaient moins ou étaient vraiment horripilants (mention spéciale à Cynthia qui est sans doute l’un des personnages que j’ai le plus détesté de tous les livres que j’ai lu, cette femme mon Dieu se dire qu’il en existe vraiment des comme ça dans la réalité… Ca donne des frissons dans le dos !). La seconde partie était plus lumineuse, plus intrigante, brillante, palpitante… Dylan se découvre, fait des rencontres qui le marqueront à tout jamais… Oui j’ai vraiment commencé à passer un très bon moment de lecture à partir de la seconde partie du livre.

Dylan est un personnage assez atypique, il ne se sent chez lui que dans la forêt avec son chien, en marge des autres qui ne le comprenne pas. J’ai été assez séduite par ce personnage très frais et original. Les personnages secondaires également m’ont beaucoup plu, ils sont vraiment travaillés, ce sont des personnages qui apportent un vrai relief à l’histoire. Je pense particulièrement au père de Dylan qui m’a beaucoup agacé mais que j’ai beaucoup apprécié également de par son humanité et sa faiblesse face à une femme au charme dévastateur. 

Quant au style de l’auteur il est assez simple, doux, agréable à lire. Mais je n’ai pas trouvé ce petit plus qui fait que je suis totalement sous le charme de la plume d’un auteur. C'est sans doute le fait que le narrateur soit un garçon de seize ans qui m'a gêné car l'auteur reprend son vocabulaire ce qui donne un ton très parlé au roman.


En bref, Dylan Dubois est un roman que j’ai bien apprécié, c’est une lecture agréable que je vous recommande si vous aimez la nature notamment. 

Un passage : "Une sacrée chance que je sois de bonne humeur : il en faut, pour affronter ma chambre dévastée par la mini-tornade Pedro. Ce petit monstre à pattes est rentré avant moi de l'école et, le lundi étant le jour de congé de sa mère, ils ont eu tout le temps de refaire la décoration. Pedro est allé à bonne école vu que Cynthia laisse tout traîner, y compris ses strings, porte-jarretelles rouges ou noirs frisottés de dentelle et soutien-gorge assortis. En vertu de cette bonne éducation, son môme a tendance à virer cataclysme à lui tout seul. "

280 pages
15, 5 €

21 déc. 2015

Concours de Noël 2015


ATTENTION à tous ceux qui ont participé avant le mardi 22/12 11h, je vous demanderais de bien vouloir remplir le formulaire à nouveau car je me suis trompée il s'agissait du formulaire d'un ancien concours, je ne peux donc pas prendre en compte vos participations à moins que vous ne rejouiez ce que je vous conseille beaucoup ! Mille excuses !

Bonjour à tous ! 

Je suis vraiment ravie de vous retrouver aujourd'hui, les partiels du premier semestre sont enfin finis, désormais place à deux semaines et demi de vacances youpiii

Je suis d'autant plus heureuse de revenir vers vous car depuis quelques semaines je vous prépare une jolie surprise qui j'espère vous fera plaisir ! 

Alors voilà pour Noël j'ai eu envie de vous gâter, d'éclairer un peu ce temps gris mais si doux, et peut être d'ajouter un cadeau au pied de votre sapin :) Je tenais avant tout à remercier les auteurs et les maisons d'éditions qui m'ont permis de réaliser ce grand concours ! 

Enfin trêve de bavardages et place aux lots :

Lot n°1 & 2 - De ma bibliothèque personnelle 
(mention spéciale pour Into the Wild qui m'a beaucoup plu) 


Lot n°3 - De la part des Editions Sarbacane - Un lot de marques-pages
 (je vous mets des exemples, il est probable que vous en receviez des différents)



















Lot n°4 - De la part des Editions Sarbacane 


Lot n°5 - De la part des Editions La Boîte à Pandore 


Lot n°6 - Marques-pages dédicacés de Camille Thomas (3 gagnants)



Lot n°7 - De la part de Julie Jkr, auteur auto-édité


Lot n°8 - Vous pouvez également participer sur Instagram




Les conditions pour participer : 

♥︎ Remplissez ce questionnaire : clique
♥︎ Le gagnant sera tiré au sort et annoncé sur ce blog. Si je n'ai pas de nouvelles dans les 72h, un nouveau tirage au sort sera effectué.
♥︎ Le concours est ouvert à la France métropolitaine.
♥︎ Une seule participation par foyer.
♥︎ Les Maisons d'Editions, les auteurs et moi-même déclinons toute responsabilité en cas de problèmes avec le colis.
♥︎ Le concours se termine le 30 décembre 2015 à minuit.

Bonne chance ♥


13 déc. 2015

Rosa Candida, Ava Audur Olafsdottir

« Ceux qui arrivent à entrer un court instant dans la vie des autres peuvent avoir plus d'importance que ceux qui y sont installés depuis des années. »


Quatrième de couverture :
Le jeune Arnljótur va quitter la maison, son frère jumeau autiste, son vieux père octogénaire, et les paysages crépusculaires de laves couvertes de lichens. Sa mère a eu un accident de voiture. Mourante dans le tas de ferraille, elle a trouvé la force de téléphoner aux siens et de donner quelques tranquilles recommandations à son fils qui aura écouté sans s'en rendre compte les dernières paroles d'une mère adorée. Un lien les unissait : le jardin et la serre où elle cultivait une variété rare de Rosa candida à huit pétales. C'est là qu'Arnljótur aura aimé Anna, une amie d'un ami, un petit bout de nuit, et l'aura mise innocemment enceinte. En route pour une ancienne roseraie du continent, avec dans ses bagages deux ou trois boutures de Rosa candida, Arnljótur part sans le savoir à la rencontre d'Anna et de sa petite fille, là-bas, dans un autre éden, oublié du monde et gardé par un moine cinéphile.



Voilà encore un livre qui a trop longtemps attendu dans ma PàL ! Je me souviens l'avoir commandé sur un coup de tête, je ne sais pas pourquoi mais il me le fallait. Au final il m'aura plus d'un an pour le lire... 
Bref, je ne sais pas trop quoi dire sur ce roman. C'est sans conteste un bon roman mais il ne m'a pas marqué plus que ça. C'est sans doute dû à son atmosphère très particulière, pleine de mélancolie, feutrée, un peu cotonneuse... Vous savez le genre d'ambiance parfaite pour les longues soirées d'hiver.


Amateurs d'aventures et de rebondissements en tout genre passez votre chemin, dans ce livre il ne se passe pas grand chose et c'est peut être ça qui m'a gêné. On suit la lente évolution d'Arnljótur... mais sans vraiment être acteur de l'histoire. Je suis restée très détachée de ce personnage, je n'ai pas vraiment réussi à le cerner, à l'apprécier. C'est un homme... comment le décrire... apathique ? Distant du monde, il m'a semblé vivre totalement dans sa bulle, dans son univers, un peu à part, pas assez humain à mon goût. 
Et puis, la fin m'a aussi embêtée un peu... pour moi c'est une non-fin, en refermant le livre on attend une suite bien qu'apparemment il n'y en est pas ! (oui j'ai une sévère détestation des fins ouvertes, ce point est donc tout à fait subjectif)

Je voulais ajouter aussi que si dans le résumé l'éditeur parle de "road trip" à mon sens il s'agit bien plus d'un voyage initiatique, d'une découverte de soi. Le personnage comprend des choses sur lui-même mais lorsqu'il est arrivé à destination et pas vraiment alors qu'il est en chemin (surtout que son périple ne dure pas très longtemps). D'ailleurs, parfois, je n'ai pas compris où l'auteure voulait en venir : elle ouvre des portes, des thèmes mais ne rentre à fond dedans.

Bon tout de même un point positif : le style de l'auteure est remarquable, tout en longueurs mesurées, plein de finesse et de poésie.

J'ai l'impression d'avoir écrit une chronique bien plus négative que ce que je voulais ! Ce n'est pas rendre justice à ce roman, tout à fait agréable à lire et qui m'a fait passer un très bon moment de lecture. 
En bref, je vous conseille Rosa Candida si vous aimez l'Islande et la délicatesse, les non-dits et les romans lents, l'amour et les ambiances pluvieuses.

Un passage : « Je pourrais assurément me demander, tout comme elle, si je ne suis peut-être pas assez porté sur les femmes. Je peux bien tenir une femme dans mes bras pendant la moitié d’une nuit, mais je ne suis pas sûr de pouvoir la protéger contre ce qu’elle redoute. Les filles ont en général bien plus de choses à dire que moi, elles parlent de leur relation avec le grand-père dont elles étaient les chouchoutes, racontent qu’il leur a appris à jouer aux échecs et qu’il les emmenait au concert avant de tomber malade du cancer de la prostate. »
9,40 €
332 pages

7 déc. 2015

In my wish-list spécial Noël



Coucou à tous ♥︎ 
Ca y est nous sommes en décembre *o* Le mois le plus féérique de l'année est arrivé, sans doute mon mois préféré (le combo vacances + chocolat ne peut que plaider en sa faveur que voulez-vous, le mois de décembre a de sérieux atouts !).
Je vous retrouve donc aujourd'hui pour vous montrer les quelques livres que j'ai demandé à Noël. J'espère que je pourrais vous donner des idées ou du moins que cet article vous plaira ! 

Animale, tome 2, Victor Dixen

Et si le plus merveilleux des contes 
cachait le plus sombre des complots ?
1833, sur une île perdue du Danemark. 
Elle s appelle Blonde, il se nomme Gaspard.
Elle est animale, il est fou d'elle.
Le destin s'apprête à les arracher l'un à l'autre :
ils sont les victimes d'une prophétie
qui bouleversera le monde à jamais.
Blonde parviendra-t-elle à déjouer les plans
de l'énigmatique Reine des neiges,
avec pour seul allié un jeune écrivain nommé Andersen ?

Une héroïne prête à tout pour retrouver celui qu'elle aime, un ennemi insaisissable, une quête éperdue.






➸ La Passe-miroir, tome 2, Christelle Dabos
(2 ans que je l'attend mamamia je ne suis qu'impatience à l'idée de le lire *o*)

Fraîchement promue vice-conteuse, Ophélie découvre
à ses dépens les haines et les complots qui couvent

sous les plafonds dorés de la Citacielle. Dans cette

situation toujours plus périlleuse, peut-elle seulement
compter sur Thorn, son énigmatique fiancé ? Et que
signifient les mystérieuses disparitions de personnalités
influentes à la cour ? Ophélie se retrouve impliquée
malgré elle dans une enquête qui l’entraînera au-delà des
illusions du Pôle, au coeur d’une redoutable vérité.










 Tous nos jours parfaits, Jennifer Niven 


Quand Violet et Finch se rencontrent, ils sont au bord du vide, en haut du clocher du lycée, décidés à en finir avec la vie. 
Finch est la "bête curieuse" de l'école. Il oscille entre les périodes d'accablement, dominées par des idées morbides et les phases "d'éveil" où il déborde d'énergie. De son côté, Violet avait tout pour elle. Mais neuf mois plus tôt, sa sœur adorée est morte dans un accident de voiture. La survivante a perdu pied, s'est isolée et s'est laissée submerger par la culpabilité. 
Pour Violet et Finch, c'est le début d'une histoire d'amour bouleversante: l'histoire d'une fille qui réapprend à vivre avec un garçon qui veut mourir.




1 déc. 2015

Moi après mois... Novembre 2015



Manger au restaurant universitaire avec son prof de politiques européennes// Epique// Parler avec un prêtre// Expérience intéressante// Fêter un an d'amour dans un restaurant so chic// Des petits mots qui adoucissent le coeur// Nos un an assombri// 13 novembre 2015// Cette incompréhension face à la bêtise humaine// N'ont-ils pas d'âme, pas de famille, pas de sentiments autre que la haine ?// La Marseillaise// Aimez vos proches mais aussi ceux qui vous entoure// Revenir à des futilités// 740 abonnés sur Instagram *o*// L'anniversaire de J.// L'anniversaire de ma maman// Organiser un concours de Noël// Faire de belles rencontres à l'occasion// Un nouveau partenariat avec une maison d'éditions// La Boîte à Pandore// Un calendrier home-made par sa maman chérie// De nouvelles étagères design pour mes livres// Happy girl// Le froid qui arrive// Hiver d'amour// Vive Noël// Ne plus avoir de vie// Maudits examens// Vivement les vacances ♥︎