29 févr. 2016

Moi après mois... Février 2016





Avoir ses résultats // Louper la mention bien à un cheveux// Etre quand même assez satisfaite// La St-Valentin en avance// Un restaurant superbe// Merci amoureux// Une crêpe party// L'anniversaire de M.// Le retour des TD// Noooon// La fin de sa vie sociale// Un joli Gala// Un peu pris à la légère// Une semaine de vacances entre amis// Au ski// Pas toujours simple// Prendre des cours et atteindre ses objectifs// A savoir réussir à skier sur des pistes rouges sans paniquer// Une raclette divine// Un bracelet à l'infini// L'anniversaire de l'amoureux en haut des pistes// A nous le Puy du Fou// Lui faire une surprise au restaurant// Regarder un épisode de Star Wars sur le chemin du retour// London Panic// Passer son premier entretien d'embauche// Stresser// Trouver un hôtel 4* à Berlin pour une bouchée de pain// Merci Maman// Et des billets d'avion pour presque rien// Merci EasyJet// Hâte d'être en juin// Les gens heureux lisent et boivent du café// Une claque// Stresser pour les examens qui approchent à une vitesse vertigineuse// Stresser pour le TOEFL// Au pire j'irais au Québec// Obtenir le job// Ce soulagement// 1400 abonnés sur Instagram// Un concours en tête// Et parce que je ne le dis pas assez, merci à vous de me lire chaque jour ♥︎

25 févr. 2016

London Panic, Marie Vermande-Lherm

Quatrième de couverture 
Lucie n’aurait jamais dû entrer en guerre ouverte contre sa prof d’anglais : la voilà privée du voyage scolaire à Londres dont elle rêvait.
Tant pis : ce voyage, elle le fera, coûte que coûte ! Quitte à vendre son âme (ou presque !) à un mystérieux camarade de classe – l’étrange et peu loquace Abu –, quitte à s’improviser baby-sitter dans la famille farfelue d’un authentique lord anglais, quitte à courir aux quatre coins de Londres sur la piste d’un petit prophète de 1m20, disparu en plein shopping !
Quoi qu'il arrive, Lucie :
Don't Panic !



Je remercie les éditions Sarbacane pour cet envoi !

Il y a des livres, comme ça, qui me parle rien qu'en lisant leur titre. Ayant été une semaine à Londres en juin dernier je me suis tout de suite sentie attirée par ce roman. Et pour tout dire je ne regrette pas une seule seconde d'avoir suivi mon instinct !

Mais London Panic c'est quoi ?
C'est une couverture juste oufissime (elle brille les gars, elle brille) !
C'est un concentré d'énergie qui te file le sourire pour la journée.
C'est un torrent de mots qui se déverse dans tes veines et qui te donne la pêche. 
C'est avoir une folle envie de crier et de danser et de croire que le monde peut être si simple et si magique.
C'est se retrouver catapulter dans Hyde Park et se souvenir de ce festival, de ce souffle de vent frais, de ces fous qui hurlaient leur propagande, de ces policiers aux tenues pittoresques, de ce McDo partagé au goût de liberté, de ces couples enlacés, de cette musique qui résonnait dans mon coeur,...
C'est vouloir gifler et serrer Lucie dans ses bras. En même temps.
C'est entrer dans un univers totalement loufoque, totalement excentrique, totalement décalé et aimer ça.
C'est découvrir une auteure au style explosif et bourré de bonne humeur.
C'est passer un chouette moment avec un chouette roman.

Mais c'est surtout une sublime envie de retourner à Londres voir si je n'y croiserais pas Lucie ou un de ses acolytes déjantés mais si attachants. 
Oui, London Panic c'est tout ça et bien plus encore. Alors à défaut de pouvoir traverser la Manche pour aller prendre un bol d'air so british... et bien, lisez ce livre !

Un passage - "De mon côté, je n'ai rien dit, rien réclamé. Mais dans la seconde, je me suis jurée un truc : avant que l'année se termine, moi aussi je le ferais, mon voyage à Londres. Et attention, pas un petit aller-retour scolaire à deux balles : un séjour à l'hôtel, classieux, avec traversée en Eurostar et tout ! 
Et au retour, j'irais voir Jacqueline Jacquet, un gros pudding de Noël dans la main, et je le lui écraserais sur la tronche en lui souhaitant "Merry Christmas !"

14,90 €
156 pages

21 févr. 2016

Salmacis, tome 2, Emmanuelle de Jésus

Quatrième de couverture :
Elle s’appelle Faustine Sullivan. Elle a 17 ans. Et jusqu’à sa rencontre avec Andrea Salvaggi, elle avait toujours vécu dans l’ombre de Sasha, son frère jumeau… Depuis, tout a changé. Faustine s’est découvert une passion, l’escalade, où elle excelle. Une passion qui en a entraîné une autre, inattendue, invraisemblable. Cet amour aurait dû être simple, léger, innocent, l’amour de deux jeunes gens qui ont la vie devant eux. Mais ce qui unit Faustine à Andrea, c’est un amour fou, dévorant, absolu. Un amour qui ne laisse pas de place à l’erreur. Car une terrible malédiction frappe Andrea. Il ne peut accorder son amour qu’à un être. Un seul. S’il se trompe, si Faustine n’est pas celle qui lui était destinée, elle en mourra…




Si j'avais apprécié le tome 1 je me souviens ne pas avoir été plus charmée que ça par l'histoire de Faustine, jeune fille réservée qui s'est révélée au contact du ténébreux Andréa.
Si j'avais trouvé le premier tome quelque fois cliché, voire parfois trop "jeunesse" à mon goût, je n'ai pas du tout eu le même ressenti avec ce deuxième tome bien plus mature, captivant et surprenant ! 

Je me suis laissée emportée par la plume fluide et agréable de l'auteure. Je ne sais pas si j'irais jusqu'à dire que l'auteure a amélioré son style (ce serait un peu présomptueux de ma part de m'ériger en juge de la qualité de l'évolution du style d'un auteur) mais je n'ai pas relevé de longueurs ni de passages un peu clichés comme dans le tome 1. 
Je pense que ce sont les personnages qui m'ont fait davantage apprécier ce tome-ci, je les ai trouvé plus profonds, plus attachants, peut être plus humains que dans le premier tome (ce qui est somme toute assez paradoxal). 

Et puis, l'histoire s'éloigne drôlement des sentiers battus ! Emmanuelle de Jésus mêle amour, drames et tragédies avec un soupçon d'originalité... tous les ingrédients d'un bon roman bien addictif sont réunis. 
De plus, j'ai vraiment été agréablement surprise de la tournure que prenait le récit, je ne m'y attendais pas et s'il y a bien une chose que j'aime c'est ça : ne pas s'attendre au dénouement, être prise dans le suspens et enchaîner les rebondissements... Miam !

En bref, ce tome 2 original et divertissant m'a beaucoup plu, en réalité bien davantage que le premier, ce qui tout de même assez rare ! J'espère qu'un tome 3 sortira bientôt, si vous avez des informations n'hésitez pas :)

Un passage : "Nous avançons dans la vie en sachant qu'un jour, que nous espérons le plus tardif et le moins douloureux possible, celle-ci prendra fin. La pensée cruelle de notre disparition, nous l'enterrons, heure après heure, sous la routine du quotidien; nous rencontrons l'amour, une, deux, trois fois; nous faisons des enfants, et, à la manière de ceux-ci,nous jouons à "Et on ferait semblant que la mort n'existe pas". Mais une poignée d'entre nous est brutalement ramenée à la seule question qui vaille : comment vivre, mais vivre vraiment, en sachant qu'on va mourir bientôt ?"

16 €
352 pages

18 févr. 2016

Marque-page #40



Voici le nouveau marque-page de la semaine !
J'espère qu'il vous plaira. Dites moi ce que vous en pensez !
A très vite


12 févr. 2016

Recueil de nouvelles - Prix Clara 2016

Quatrième de couverture :
Plusieurs centaines d'adolescents âgés de moins de 17 ans, en France et dans tous les pays francophones, ont participé à ce concours de nouvelles.  Dévoilant une sensibilité à vif à travers des thématiques aussi diverses que la politique, la maladie, et le voyage, les nouvelles du Prix Clara ouvrent une fenêtre sur les rêves et les préoccupations des adolescents d'aujourd'hui. Amour, science-fiction, polar, témoignage, aventure : tous les genres sont explorés avec brio par ces jeunes, révélant ainsi leur intérêt et leur talent pour l'écriture. 

Ce prix a été créé en mémoire de Clara, décédée subitement à l'âge de treize ans des suites d'une malformation cardiaque. Destiné aux adolescents qui, comme elle, aiment lire et écrire, il est décerné par un jury présidé par Erik Orsenna et composé de onze personnalités du monde des lettres et de l'édition.

Tout d'abord je remercie Lecteurs.com pour l'envoi de ce recueil, je ne me souvenais pas l'avoir demandé mais ce fut une bonne petite lecture !

Ecrivant depuis l'âge de pouvoir le faire, je connaissais le Prix Clara depuis très longtemps mais je n'avais jamais franchie le pas de le lire. En fait, je crois que j'étais un peu jalouse de ces adolescents bien plus talentueux que moi !

Dans ce petit recueil on retrouve donc, 7 nouvelles de 7 auteures pleines de talent. Avec ce recueil, s'il ne faut pas s'attendre à des envolées lyriques dignes de Shakespeare, j'avoue avoir été impressionnée par la qualité de certains textes, notamment du dernier compte tenu de l'âge de la jeune fille qui l'a rédigé (13 ans je crois). 

Les thématiques abordées sont vastes et tournées vers les préoccupations des adolescents de nos jours mais également vers l'actualité. Par exemple la nouvelle "Rumeur" aborde le cas de  ces rumeurs (non sans blague ?) infondées lancées à l'école et qui peuvent faire beaucoup de dégâts tandis que la nouvelle "Epidémie" concerne l'aide humanitaire en Afrique.

J'ai bien apprécié cette lecture, les nouvelles sont de qualité et c'est vraiment rafraichissant de lire de si jeunes écrivains !

En bref, je vous conseille vraiment ce recueil, ne serait-ce que parce que tous les bénéfices seront reversés à l’Association pour la recherche en cardiologie du foetus à l’adulte de l’Hôpital Necker-Enfants malades.

(exceptionnellement pas de passage, le livre étant loin de moi actuellement)


144 pages
10€

10 févr. 2016

In my mailbox #15




In My Mailbox a été mis en place par Kristi du blog The Story Siren et inspiré par Alea du blog Pop Culture Junkie. C'est un moyen de partager les livres reçus chaque semaine (ou chaque mois) dans notre boîte aux lettres ainsi que les livres achetés ou empruntés à la bibliothèque.



*** 

Coucou mes chers lecteurs, 
Je reviens vers vous avec deux nouvelles sublimes acquisitions que je vous laisse découvrir en images ♥︎



Envoyé par les éditions Sarbacane, London Panic sera ma prochaine lecture, il me tarde de le découvrir et de me replonger dans mes souvenirs de Londres :)


Un sublime album que j'ai gagné chez Livresse des Mots, que je remercie chaleureusement ! J'ai toujours adoré les illustrations de Benjamin Lacombe, je suis ravie de posséder un de ses ouvrages, ma bibliothèque n'en est que plus belle ♥︎




6 févr. 2016

Les Pétillantes, Didier Fourmy

Quatrième de couverture :

Le Patio Secret vit au rythme des pas de danse andalouse, des exubérances de ses pensionnaires et des expéditions au zinc des Halles. Dans cette auberge espagnole pour retraitées, la vie est pleine de fantaisies. Et si les hommes sont interdits, les escapades amoureuses, elles, ne manquent pas d'animer le quotidien.
Une folle ambiance qui donne le tournis. Une cure de jouvence à coup de sangria, de brushing parfumés et de noms d'oiseaux à tout va. Et Chloé, qui réalise sa première enquête de journaliste, ne s'attendait vraiment pas à trouver une telle manne d'histoires croustillantes auprès de ces grands-mères pétillantes : la joyeuse troupe n'en a pas fini de croquer la vie à pleines dents !






Les Pétillantes est un roman qui m’a enchanté, autant vous le dire tout de suite. Le concept, tout d’abord, est très original on ne voit pas souvent de romans qui parle de colocation entre « vieux », en tout cas je ne crois pas en avoir déjà lu ! 
Et ces petites vieilles là, wahou quelle énergie ! j’espère être comme elles à leur âge ! 

Mordant, désopilant, tordant, passionnant, les Pétillantes est un livre qui met de bonne humeur. J’avoue ne pas me sentir totalement concernée par le thème de la vieillesse, étant pour le moment relativement jeune mais il est toujours bon de s’interroger sur cette période de la vie et j’ai trouvé ce roman terriblement juste et intéressant. L'auteur nous pousse à nous questionner : à la fois sur nous-même, sur comment on se voit vieillir plus tard mais également et surtout, sur les « petits vieux » qui nous entoure.

Didier Fourmy a une plume vraiment délicieuse à lire, tout en fluidité, quand on le lit c’est comme nager dans un piscine de barbe à papa, on ne rencontre aucun obstacle, on se sent juste flotter dans une montagne de sucre, libre, léger (et sans doute un peu collant) (cette chronique par en live, pardon). 

Ici, l’auteur réussi à merveille à nous débarrasser de tous nos préjugés sur la vieillesse et nous fait passer un moment incroyablement divertissant en compagnie de petites vieilles qui sont sans doute bien plus jeunes dans leur tête que beaucoup d’entre nous !

En bref, Les Pétillantes est un roman à lire, les occupantes du Patio Secret sauront vous charmer par leur naturel et leur humour ravageur. La suite est déjà sortie il me semble alors je sens que je vais implorer ma maman pour qu’elle l’achète haha

Un passage : " -Bienvenue au Patio Secret ! leur dit-elle d'une voix snob de fumeuse, aussi grave que rauque. Littéralement couverte de bijoux en or et très élégante en tailleur pantalon beige, elle paraissait plus grande qu'elle n'était en réalité parce qu'elle se tenait très droite, la tête rejetée en arrière. Son impressionnante masse de cheveux était coiffée à la lionne et abondamment méchée de plusieurs teintes de blond, du plus pâle au plus doré. Elle avait visiblement gardé ses rides et affichait sans problème son âge et les dommages qu'avait causés à son teint son amour du tabac et du soleil."


360 pages
7,30 €

3 févr. 2016

Time to choose #1



Aujourd'hui, nouvel article, nouvelle catégorie sur le blog : je me lance dans le Time to Choose, un petit challenge pour faire baisser ma PàL et enfin tenir une de mes bonnes résolutions


Le Time to Choose est un rendez-vous initialement proposé par Galleane qui consiste chaque mois à choisir trois livres de sa PàL et d'en lire au moins un.



Ma sélection pour le mois de Février :




J'espère que je réussirais, pour le savoir je vous donne rendez-vous le mois prochain !
A très vite ♥︎