Articles

Affichage des articles du mars, 2017

Rien ni personne, Lorris Murail

Image
La vieille dame semble avoir poussé comme un champignon, au milieu de la clairière. Quand Jeanne la trouve par hasard, elle ne réagit pas, semble égarée. Jeanne n’a que faire d’une mamie sauvage : elle s’apprête à l’abandonner à qui voudra…
… et cependant, contre toute attente, elle revient sur sa décision et l’emmène avec elle – pour un temps. La voilà dans la cabane où elle s’est établie, face à la mer, avec sur les bras cette vieille mutique qui ne lui appartient pas. Jeanne a ses propres problèmes. En fuite, elle vise la lointaine Thaïlande, où elle espère exercer ses talents de boxeuse thaï. En effet, elle sait pouvoir encaisser les coups : son corps ne les sent pas. À l’intérieur, c’est une autre histoire.






Je remercie les éditions Sarbacane pour cet envoi !
Alors à première vue, comme ça, en regardant la couverture, on ne peut pas dire que ce roman avait de quoi me plaire ! Et pourtant, comme d'habitude j'ai fait confiance aux éditions Sarbacane et j'ai bien fait.
Jeanne e…

La Kube

Image
Salut à tous ! 
Il y a quelques mois de ça j'ai été contacté par l'équipe de La Kube, box littéraire dont je vous ai déjà parlé dans cet article donnant un aperçu des box littéraires existantes sur le marché. Et puis j'ai fait une vidéo unboxing pour vous montrer le contenu de ma jolie Kube. Et j'ai totalement oublié d'en faire un article. Je m'excuse donc auprès de l'équipe Kube, mes photos étaient pourtant prêtes mais que voulez-vous parfois ma mémoire est quelque peu défaillante. 
La voici donc devant vos yeux ébahis, la Kube Mesdames, Messieurs !

Mais que contenait-elle me direz-vous, vils impatients ? Ceci !



Alors, alors nous avons donc : *Un joli marque-page qui s'ajoute à ma collection *Un crayon de papier gravé au nom de La Kube *Un carnet super original pour glisser des petits papiers avec notre ressenti sur un passage de notre lecture en cours *Une belle carte postale *Une nouvelle en plus (ça fait toujours plaisir de la lecture en plus) *Un peu de thé (…

89 mois, Caroline Michel

Image
"J'ai trente-trois ans, ça y est. A quarante ans et des poussières, mon corps sera hors jeu. Il me reste donc sept grosses années pour faire un enfant, soit quatre-vingt-neuf mois. Un chiffre minuscule. A peine deux mille sept cents jours. Que peut-on faire en deux mille sept cents jours ? Rien. J'en ai déjà mis cinq à construire trois meubles Ikea."











Je remercie les éditions Préludes pour cet envoi.
Je ne sais pas trop pourquoi mais dès que j'ai lu ce résumé j'ai eu follement envie de découvrir ce roman. Mais vraiment quoi. Pourtant on ne peut pas dire que je sois très portée maternité, il faudrait déjà que je choisisse ce que je veux faire de ma vie avant de mettre un petit être braillard au monde. Enfin là n'est pas la question, cette Jeanne là, je l'ai senti tout de suite, le courant est passé entre nous et pendant toute ma lecture je n'avais qu'une envie : qu'elle soit heureuse et que ses ovules se réveillent (oui dit comme ça c'est …

Time to choose - Mars 2017

Image
Le Time to Choose est un rendez-vous initialement proposé par Galleane qui consiste chaque mois à choisir trois livres de sa PàL et d'en lire au moins un.
• Ma sélection de Février 


• Ma sélection de Mars  


Le mois dernier je m'étais fixée comme challenge personnel de finir les trois livres de la sélection... A vrai dire je suis plutôt contente car j'ai fini 89 mois et Rien ni personne et j'ai bien avancé dans le dernier Harry Potter (je le lis en anglais du coup je suis très lente haha). Pour le mois de mars clairement je n'arriverais pas à lire ces trois romans je suis beaucoup trop occupée et si je me lance dans le Goût du bonheur vu son épaisseur clairement je ne lirais que ça haha Enfin je pense plutôt entamer La meilleure d'entre nous dès que j'aurais fini HP (on ne fait pas attendre les SP ^^). Bref trêve de bavardages, je m'en vais étudier ! 
***
Et vous, que voulez-vous lire ce mois-ci ? Connaissez-vous ces romans ? 

Le garçon qui courait, François-Guillaume Lorrain

Image
Août 1936 : un jeune athlète vient de remporter le marathon aux J.O. de Berlin ; et pourtant, il semble bien triste sur le podium. Il cache son maillot japonais. Car Kiteï Son, alias Sohn Kee-Chung, vient de Corée, pays annexé par le Japon, et il a dû courir sous les couleurs de l’ennemi.




Je remercie les éditions Sarbacane pour ce superbe envoi.
Lorsqu'on m'a proposé ce livre j'ai accepté sans la moindre hésitation ayant étudié la situation de la Corée il y a peu. Coïncidence ou pas l'histoire de la Corée me passionne : comme beaucoup je suis à la fois horrifiée et fascinée par la Corée du Nord. Et on ne peut pas dire que la Corée du Sud soit en reste au niveau des différences culturelles. Bref, un roman sur ce pays ne pouvait que m'intéresser d'autant plus qu'il apporte un éclairage original sur la Seconde Guerre Mondiale. Si vous connaissez des romans portant sur la Corée n'hésitez pas, je suis très preneuse. 

Dans ce roman on découvre Kiteï Son qui vit …