18 janv. 2015

Marque-page #33



Voici le nouveau marque-page de la semaine. Je l'avais fait pour un swap, ma swappée étant fan du Seigneur des Anneaux ! Dites moi ce que vous en pensez :)
A très vite ♥




11 janv. 2015

Boys out!, Rawia Arroum


Je reviens mes chers lecteurs, pour reprendre mon blog avec un peu plus de sérieux maintenant que les partiels sont derrière moi.
Toutefois, avant de passer à ma chronique je tiens à revenir sur la triste actualité de ces derniers jours. Il me semble qu'en tant que blogueuse littéraire la liberté d'expression me touche et nous touche particulièrement. Nous aimons les livres, nous aimons les mots mais derrière ces mots il y a des idées, des idées fortes qui ont le droit et le devoir d'exister. Personne n'a le droit de tuer et encore moins de tuer quelqu'un pour ses idées.  
                                                       
Je suis Charlie
 


 
Couverture Boys out !Quatrième de couverture :

"Dans le monde de Lyra, les hommes sont des fugitifs.

Les hommes sont des proies qu'il faut éliminer.
Ils n'ont qu'une utilité : la procréation.
Une fois cette unique tâche accomplie, ils sont exécutés.

Lyra s'entraîne dur pour être un des meilleurs éléments de cette société d'amazones. 
Jusqu'au jour où c'est à son tour d'être en contact avec un garçon..."
 
 
 
 
 
 
Alors même que ma PàL frôle les 35 livres et que je lis à un rythme d'escargot asthmatique, j'ai récemment craqué sur Boys Out! de Rawia Arroum.
En effet je voulais voir comment l'auteur traitait son concept de civilisation ultra-féminine dont les hommes sont bannis. A vrai dire j'avais déjà pensé à ce scénario et il m'intéressait au plus haut point de connaître le point de vue de l'écrivain. J'avais peur qu'elle ne tombe dans la facilité et autant le dire tout de suite, si j'ai été plus qu'emballée par l'idée de base le livre en lui-même m'a relativement déçu.

Le début m'a assez plu, l'auteur plante bien son décor, on a envie d'en savoir plus sur son univers et ses personnages. Mais très vite j'ai ressenti un certain manque de profondeur qui, malheureusement, n'a fait qu'empirer au fil de ma lecture.

L'action s'enchaîne vite, trop vite, notamment sur la fin qui semble bâclée. L'auteur a sans doute voulu donner une impression de précipitation dans les évènements mais le résultat n'est pas celui escompté.

Ce manque de profondeur s'est également fait sentir au niveau des personnages: Lyra, l'héroïne paraît excessivement lunatique, elle passe d'un avis à un autre, se contredisant sans cesse. Là encore l'auteure a sans doute voulu rendre compte des hésitations et du chamboulement dans la vie, dans l'esprit de Lyra. Toutefois, le résultat est qu'on se retrouve avec un personnage dont le caractère semble superficiel et dont la psychologie aurait mérité davantage d'attention. Quant aux autres personnages, seul un a véritablement retenu mon attention car il y a beaucoup de mystère autour de lui, les autres sont assez plats, je n'ai pas réussi à m'attacher à eux.

Mais si ce n'était qu'une question de personnages ou d'écriture j'aurais pu qualifier ce roman de bonne lecture car il reste malgré tout, sympathique et agréable à lire.
Seulement voilà, je l'avoue, j'ai un petit côté féministe et le message de l'auteur (du moins l'impression que j'ai eu) m'a un peu embêté. En fait, l'image qu'elle véhicule de la femme parfaite toute-puissante m'a clairement dérangé: si pour elle être une "vraie" femme pouvoir c'est pouvoir se battre en talons aiguille, avoir les cheveux longs et une silhouette mince... Hum. Ce sont justement ces clichés là que je ne pensais pas retrouver dans un tel livre. Elle aurait pu également tomber dans l'exact inverse avec des femmes au pouvoir ultra musclées, aux cheveux courts et buvant comme trois, cela m'aurait tout autant dérangé. 

/Spoiler/Et puis, l'histoire d'amour inévitable m'a semblé tellement facile ! L'idée selon laquelle les femmes ne peuvent vivre sans les hommes est vrai, bien sûr, mais je pense que l'auteur aurait le montrer de mille autres façons.

En bref, Boys Out! est un roman divertissant qui m'a cependant laissé sur ma faim et dont l'idée de base aurait véritablement pu être mieux exploitée.

"Le courage est un trait de caractère permettant de faire face aux situations les plus critiques. La raison est une faculté de l’esprit qui permet de dissocier le bon du mauvais, le sûr de l’incertain. La sagesse désigne le savoir et la grande vertu de l’être.
Courage, raison, sagesse : telle est la définition vraie de la « Femme » "
 
16€
320 pages

1 janv. 2015

Moi après mois... Décembre 2014

Untitled
 
 
Quatre calendriers pour le prix d'un//Merci Maman, merci Marinette//Avoir 15/20 à son galop d'essai de droit civil//La meilleure note de l'amphi//Etre contente mais en même temps sous pression//Lancer un projet de nouvel an//Manger des paninis et des macarons avec lui//Regarder le dernier spectacle de Gad Elmaleh avec lui//Travailler mais pas suffisamment//Avoir envie que les partiels soient finis//Avoir envie de hurler son bonheur//Mais être fatiguée//Avoir envie d'être en vacances//Manger des frites tous les midis//Se sentir aimée//Quelle merveilleuse sensation//Bientôt revoir une amie d'enfance//Se dire que le temps passe vite//Ne pas regretter ses choix//Revoir ses ambitions de mentions à la baisse//Avoir son semestre sera déjà bien//Sourire en pensant à lui//Adorer le mois de décembre rien que pour les décos dans les villes//Voir des gens de sa promo à la télé//Une soirée annulée//En être plutôt contente//Trouver sa vie parfaite//Ne pas revenir de sa chance//Manger des pizzas avec une super amie//Rater complètement ses partiels//Etre en vacances//Hunger Games//Les pingouins de Madagascar//La famille Bélier//Relire un peu//Boys Out! de Rawia Arroum//Réviser doucement, trop doucement//Revoir une amie d'enfance//Nouvel an !