21 févr. 2016

Salmacis, tome 2, Emmanuelle de Jésus

Quatrième de couverture :
Elle s’appelle Faustine Sullivan. Elle a 17 ans. Et jusqu’à sa rencontre avec Andrea Salvaggi, elle avait toujours vécu dans l’ombre de Sasha, son frère jumeau… Depuis, tout a changé. Faustine s’est découvert une passion, l’escalade, où elle excelle. Une passion qui en a entraîné une autre, inattendue, invraisemblable. Cet amour aurait dû être simple, léger, innocent, l’amour de deux jeunes gens qui ont la vie devant eux. Mais ce qui unit Faustine à Andrea, c’est un amour fou, dévorant, absolu. Un amour qui ne laisse pas de place à l’erreur. Car une terrible malédiction frappe Andrea. Il ne peut accorder son amour qu’à un être. Un seul. S’il se trompe, si Faustine n’est pas celle qui lui était destinée, elle en mourra…




Si j'avais apprécié le tome 1 je me souviens ne pas avoir été plus charmée que ça par l'histoire de Faustine, jeune fille réservée qui s'est révélée au contact du ténébreux Andréa.
Si j'avais trouvé le premier tome quelque fois cliché, voire parfois trop "jeunesse" à mon goût, je n'ai pas du tout eu le même ressenti avec ce deuxième tome bien plus mature, captivant et surprenant ! 

Je me suis laissée emportée par la plume fluide et agréable de l'auteure. Je ne sais pas si j'irais jusqu'à dire que l'auteure a amélioré son style (ce serait un peu présomptueux de ma part de m'ériger en juge de la qualité de l'évolution du style d'un auteur) mais je n'ai pas relevé de longueurs ni de passages un peu clichés comme dans le tome 1. 
Je pense que ce sont les personnages qui m'ont fait davantage apprécier ce tome-ci, je les ai trouvé plus profonds, plus attachants, peut être plus humains que dans le premier tome (ce qui est somme toute assez paradoxal). 

Et puis, l'histoire s'éloigne drôlement des sentiers battus ! Emmanuelle de Jésus mêle amour, drames et tragédies avec un soupçon d'originalité... tous les ingrédients d'un bon roman bien addictif sont réunis. 
De plus, j'ai vraiment été agréablement surprise de la tournure que prenait le récit, je ne m'y attendais pas et s'il y a bien une chose que j'aime c'est ça : ne pas s'attendre au dénouement, être prise dans le suspens et enchaîner les rebondissements... Miam !

En bref, ce tome 2 original et divertissant m'a beaucoup plu, en réalité bien davantage que le premier, ce qui tout de même assez rare ! J'espère qu'un tome 3 sortira bientôt, si vous avez des informations n'hésitez pas :)

Un passage : "Nous avançons dans la vie en sachant qu'un jour, que nous espérons le plus tardif et le moins douloureux possible, celle-ci prendra fin. La pensée cruelle de notre disparition, nous l'enterrons, heure après heure, sous la routine du quotidien; nous rencontrons l'amour, une, deux, trois fois; nous faisons des enfants, et, à la manière de ceux-ci,nous jouons à "Et on ferait semblant que la mort n'existe pas". Mais une poignée d'entre nous est brutalement ramenée à la seule question qui vaille : comment vivre, mais vivre vraiment, en sachant qu'on va mourir bientôt ?"

16 €
352 pages

8 commentaires:

  1. Je me rappel ne pas avoir trop aimé le 1, mais j'ai quand même envie de vire la suite !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui j'avais eu un peu le même ressenti :)

      Supprimer
  2. Je suis un peu soulagée de voir un avis positif car j'avais beaucoup aimé le tome 1 et jusque là les critiques du 2ème tome avaient été assez dures ^^'

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui ? Comme quoi les goûts et les couleurs ^^

      Supprimer
  3. Il faudrait que je tente cette saga ^^

    RépondreSupprimer
  4. J'avais beaucoup aimé le tome 1, mais comme le disait Ninouille en rêves, il y a beaucoup de critiques assez négatives. Du coup, j'hésite !

    RépondreSupprimer
  5. J'avais adoré le 1, mais j'hésite à lire le 2...

    RépondreSupprimer
  6. C'était une grosse déception pour moi ce tome 2!

    RépondreSupprimer

Merci pour votre petit mot ♥