12 sept. 2013

Quand souffle le vent du Nord, Daniel Glattauer


Quatrième de couverture :
Un homme et une femme. Ils ne se connaissent pas mais échangent des mails. Jusqu’à devenir accros. Jusqu’à ne plus pouvoir se passer l’un de l’autre, sans se rencontrer pour autant… Savoureuse et captivante, cette comédie de mœurs explore avec finesse et humour la naissance du sentiment amoureux.
"Un des dialogues amoureux les plus enchanteurs et les plus intelligents de la littérature contemporaine." Der Spiegel.
"Quand souffle le vent du nord enchantera les lecteurs à l’instar du best-seller épistolaire, Le Cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates, dont il a l’esprit et le piquant." Olivia de Lamberterie, Elle.



Lors du mini-swap wish-list n°4 ce roman était dans la wish-list de ma swappée. Il m'a interpellé, alors je lui ai offert. Et puis il est totalement sorti de ma tête jusqu'à ce que je le croise dans ma bibliothèque. Comme il me tentait toujours autant je l'ai emprunté et lu... très très rapidement !

Je suis absolument d'accord avec la citation d'Olivia de Lamberterie dans la quatrième de couverture. J'avais adoré "Le Cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates" et j'ai a-do-ré "Quand souffle le vent du Nord". En fait je crois que j'aime bien le genre épistolaire. C'est comme si on entrait dans l'intimité des personnages, qu'on lisait des choses alors qu'on en avait pas le droit... Ce doit être mon coté curieuse qui ressort haha

Ce roman est tout à fait dans l'air du temps, il pose le sérieux problème des nouveaux moyens de communications. Des moyens de communications dit "virtuels" mais qui engendrent des sentiments qui, eux, sont bien réels.

Au niveau des personnages, j'ai adoré Leo, son côté ironique, son intelligence, sa façon de parler, sa fragilité. Emmi m'a beaucoup agacé mais je n'ai pas pu m'empêcher de l'aimer aussi, elle et son besoin de tout contrôler, son détachement qui n'est qu'un leurre. Je crois que je me suis un peu reconnue en elle. Elle montre une personnalité forte à l'écrit mais elle est un peu lâche dans la vie réelle. Elle est vraiment attachante, vraiment... humaine.

Et puis, je crois que ce qui est le plus incroyable dans ce roman c'est qu'une telle richesse et une telle densité arrive à passer seulement à travers des mails. On visualise directement les personnages, leur psychologie, leur manière de penser... rien qu'à leur façon d'écrire. Daniel Glattauer est vraiment excellent, il manie les différents styles d'écriture avec une telle aisance que ça en est impressionnant !

Ce roman retrace une histoire d'amour à l'image des temps modernes: à la fois excessivement fragile et en même temps, forte à l'excès. C'est léger, beau, touchant.
Si je n'avais qu'un mot pour décrire ce bouquin ce serait sans doute : merveilleux.

A lire de toute urgence :)

Un passage : 

"Objet : Bonjour


Bonjour monsieur Leike, je voulais juste vous dire que les gens de Like ne m’envoient plus leur magazine. Seriez-vous intervenu ? Quoi qu’il en soit, vous pourriez vous manifester. Par exemple, je ne sais toujours pas si vous êtes professeur. En tout cas, Google ne vous connaît pas, ou alors il vous cache bien. Et votre humour, va-t-il un peu mieux ? Après tout, c’est le carnaval, la concurrence est à peu près nulle. Bises, Emmi Rothner."

6,75€
348 pages

17 commentaires:

  1. Hiii, ta chronique m'a permis de me replonger dans cette si belle histoire d'amour :) Je suis contente que tu l'aies autant appréciée ! Je le relirais bien, tiens :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et moi je suis contente de t'avoir donné envie de le relire :D

      Supprimer
  2. Grâce à ton billet, j'ai désormais un livre de plus dans ma LAL!

    RépondreSupprimer
  3. Ooooooh, je suis contente qu'il t'ai plu ! :)
    Tu penses lire la suite du coup ? :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui j'aimerais beaucoup :) Tu l'a lu toi ? :)

      Supprimer
    2. D'accord :) Et non, pas encore, mais j'en ai l'intention ! :)

      Supprimer
  4. "ce qui est le plus incroyable dans ce roman c'est qu'une telle richesse et une telle densité arrive à passer seulement à travers des mails"
    Tout est dit ! Je l'ai dévoré à l'époque et j'adoooore ce livre ! J'espère que tu aimeras le tome 2 :)
    Bisous ^^

    RépondreSupprimer
  5. J'avais bien aimé ce livre et ta chronique m'a permi de voir d'un angle différent ^^ c'est vrai que je n'avais pas beaucoup réfléchi à ce côté épistolaire. C'est bien de lire des chroniques comme la tienne pour se remémorer d'un roman :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh c'est gentil, merci :D Je suis heureuse que ma chronique t'ai plu :)

      Supprimer
  6. C'est vrai que c'est vraiment un très bon livre. Je l'ai adoré tout comme le second tome d'ailleurs

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il va falloir que je me mette à ce second tome alors :)

      Supprimer
  7. Ah j'ai tellement aimée ce livre !! Je me suis reconnue dans leur échanges, dans leurs peurs. C'était fascinant de voir à quel point au fil de la lecture ils étaient proches de moi ! Je suis tombée amoureuse de Léo moi aussi =)

    RépondreSupprimer
  8. J'ai adoré ce livre et eu un coup de coeur pour sa suite, c'est vraiment un super moment de lecture ;)

    RépondreSupprimer

Merci pour votre petit mot ♥