21 mars 2016

Génération Mur, Hervé Mestron

Quatrième de couverture 

À Berlin, David Hahn et Tabea se rencontrent dans l’orchestre des Jeunesses musicales allemandes. Ils ont à peine le temps de se déclarer leur amour qu’un matin d’août 1961 ils sont séparés par un mur. Amoureux transi, enfermé dans la grisaille de la RDA, David délaisse la musique et sa contrebasse pour un sport jusqu’ici interdit : le skate-board. Trouvera-t-il le moyen de revoir Tabea ? Saura-t-elle encore le reconnaître ?







Je ne connaissais pas la maison d’éditions Bulles de savon avant qu’elle ne me contacte et je suis ravie d’avoir pu découvrir deux de leurs parutions. Cette petite maison d’édition a su me convaincre avec ce roman soigné et de qualité, ainsi j’ai hâte de découvrir « Le temps des loups » en espérant qu’il soit du même niveau ! 

J’ai toujours été vivement intriguée et passionnée par le mur de Berlin. Sans savoir pourquoi, l’idée d’une société artificiellement découpée par l’Homme me fascine. Je trouve vraiment intéressant de voir comment un même peuple, à qui on impose deux modèles radicalement différents, peut évoluer. J’avais déjà lu « J'ai vécu... Le mur de Berlin » il y a quelques années sur ce thème et si vous souhaitez en savoir un peu plus sur cette période je vous le recommande ! 

Etant donnée que je pars à Berlin en juin, Génération Mur avait tout pour me plaire ! Et, en effet, j’ai adoré me retrouver plongée dans le quotidien des Berlinois de l’Est. Un quotidien oppressant, gris, sans fard. Un quotidien menaçant, fait d’interdictions et de silence. Et dans ce silence, la musique comme toile de fond. La musique comme un espoir, comme une lumière dans la grisaille. 

David est un personnage qu’on voit grandir, évoluer, batailler dans ce régime qui l’étouffe, dans ce régime qui le prive de sa liberté chérie. Attachant dans son obsession pour Tabea, agaçant à se révolter au péril de sa vie, David est terriblement humain.

Hervé Mestron dépeint Berlin Est avec l’acuité d’un auteur bien documenté et imprégné par son sujet. Mon seul regret est que ce roman n’ai pas été plus long ! J’aurais apprécié quelques pages de plus pour rester encore un peu dans cette époque à la fois dure et terriblement marquante.

En bref, Génération Mur est un petit roman percutant et intéressant, que vous soyez amateur d’histoire ou simplement de belles histoires. Je vous le conseille !

Un passage : "La nuit est tombée et le béton envahit mes yeux. "Tu entends ça le mur ? J'étais ici à peu près à la même place, de l'autre côté. Je tenais la main de Tabea. Maintenant, si je tends le bras, je me cogne contre toi. Explique moi cette folie. "


176 pages 
10,90 €

14 commentaires:

  1. Il me plairait bien de le découvrir :D

    RépondreSupprimer
  2. J'aime énormément les fictions historiques, alors ce livre ne peut que me plaire. Je ne connaissais pas non plus cette maison d'édition mais si tous les résumés sont aussi prometteurs, je vais m'y intéresser de près. Merci pour ta chronique :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. De rien, je serais ravie que tu le lises :)

      Supprimer
  3. Je ne connaissais, mais ce livre a l'air vraiment intéressant ! Merci pour la découverte. :)

    RépondreSupprimer
  4. Un roman qui a l'air très intéressant, je suis tentée. :)

    RépondreSupprimer
  5. Je n'avais pas entendu parler de ce livre, mais tu me donnes plutôt envie (tout comme toi, je ne connaissais pas cette maison d'édition)

    RépondreSupprimer
  6. J'ai vu et revu le mur de Berlin en cours mais je me rends compte que je n'ai jamais lu de romans à propos de cette période de l'histoire !! Pourtant, il faudrait que je le fasse !

    Ton blog a complètement changé, je ne me trompe pas ? J'adore ces fleurs roses pâles (je les ai fixées pendant au moins 5minutes en me demandant de quelle variété elles pouvaient bien être haha), c'est très beau !

    RépondreSupprimer
  7. Il peut être intéressant mais j'avoue que c'est une période qui me fait tellement froid dans le dos que j'ai du mal à lire des choses dessus...

    RépondreSupprimer
  8. Merci pour cette belle découverte, ce livre risque de finir très vite dans ma PAL!

    RépondreSupprimer

Merci pour votre petit mot ♥