25 sept. 2017

Café ! Un garçon s'il vous plaît, Agnès Abécassis



Envie d’un bon café ? Il suffit de demander ! Sauf quand on se goure dans la formule… Vous avez commandé un garçon ?

En voici un sur un plateau, se dit Lutèce, lorsqu’elle retrouve la trace de son premier amour. Mais le temps aura-t-il su préserver la chaleur de leurs souvenirs ?
Et puis arrive Tom, le flic tendre. Quand Régine le trompe et qu’il le découvre, par dépit, il la trompe aussi. Avant de comprendre qu’elle n’avait pas fauté. Aïe !
Ava, c’est l’artiste peintre qui aime trainer dans les cafés pour y chercher l’inspiration. Un jour, on lui commande le portrait d’une star de cinéma. L’occasion pour sa carrière de décoller ! Mais rien ne se passe comme prévu, et elle qui pensait boire du petit lait risque de devoir attendre un peu avant de sabrer le champagne.
Une histoire pleine de rires, de larmes, de chocolat avec un soupçon de crème. Le point commun de tous ces personnages ? 
L’amour est réellement leur tasse de thé.


Je remercie les éditions Le livre de poche pour ce bel envoi.


Agnès Abécassis a toujours été une auteure que je souhaitais lire, elle faisait parti de ces auteurs qui, vous le savez, va vous plaire mais que vous ne prenez pas le temps de lire sans trop savoir pourquoi. Toujours est-il que, comme prévu, j'ai adoré ma lecture, j'ai adoré la plume d'Agnès Abécassis et j'ai surtout adoré ses personnages. On suit leurs destins se croiser et se mêler, s'effleurer... J'ai aimé découvrir les secrets et les souffrances de chacun. J'aime la complexité chez les personnages de papier, qu'ils soient uniques et pour le coup, j'ai été servie ! Agnès Abécassis a su dépeindre les sentiments et les émotions de sa galerie de personnages avec beaucoup de douceur et de tendresse.


C'est le genre de livre qui rentrerait parfaitement dans une pile à lire de l'été ! Pas prise de tête, drôle à souhait, piquant par moment : c'est le roman doudou par excellence. On s'y plonge avec délectation,  un peu comme lorsque on se baigne après être resté trop longtemps au soleil. 

En bref, un roman frais, léger et merveilleusement agréable à lire ! J'ai hâte de lire d'autres romans d'Agnès, je suis sûre qu'ils me plairont tout autant.

Un passage : "Mon tendre crétin. Dans ton job, tu es dur comme un parpaing. Mais dans ta vie privée, tu n'es qu'une éponge à émotions. Et les éponges, si elles ont une capacité d'absorption infiniment supérieure à celle d'un parpaing, ce qui les enrichit, sont en revanche dépourvues de coquille, ce qui les fragilise."


7,60 €
384 pages

4 commentaires:

  1. Pour l'été, effectivement, ça peut être pas mal.

    RépondreSupprimer
  2. J'ai déjà lu du Abécassis il me semble, et comme tu le dis, une lecture parfaite pour l'été, au bord de l'eau. Après, ça reste toujours sur les mêmes thèmes.

    RépondreSupprimer
  3. Je ne connais pas mais c'est une lecture qui me tente bien!

    RépondreSupprimer
  4. J'ai dû lire deux fois le titre pour comprendre pourquoi je bugais ^^ Je ne connaissais pas du tout ce livre en tout cas. Je ne l'achèterai sûrement pas mais si je le trouve en bibliothèque, j'espère que ta chronique me reviendra pour que je l'emprunte =)

    RépondreSupprimer

Merci pour votre petit mot ♥