26 août 2017

Amuse-bouche, Stéphane Carlier

Julien, conseiller des Affaires étrangères, beau gosse ambitieux, vit une histoire avec Pauline, une superbe assistante parlementaire. Un soir, il lui écrit un sexto particulièrement cru qu’il envoie par erreur à Philippe Rigaud, diplomate chevronné à deux ans de la retraite. Une boulette qui fait l’effet d’une bombe dans le quotidien ronronnant du couple Rigaud. Dans celui, surtout, de Marie-Ange, la très sage épouse de Philippe qui, décidée à enquêter sur les infidélités de son mari, est loin d’imaginer ce qu’elle s’apprête à découvrir...










Je remercie les éditions Cherche-Midi pour ce bel envoi.

Après mon incroyable coup de coeur pour Les Dieux du Tango j’étais pressée de découvrir cette nouvelle parution. Et je peux vous dire que je n’ai pas été déçu par ce livre extrêmement mordant.  

Stéphane Carlier a une écriture très plaisante, très libre, vive et moderne à la fois. Il fait parti de ces auteurs qui arrivent à vous plonger dans leur univers et à dépeindre un personnage en quelques mots bien sentis. J’ai énormément accroché avec les personnages de ce roman, notamment avec Marie-Ange qui s’est avéré être une femme pleine de surprise, moi qui partait avec beaucoup d’antipathie à son égard.  Son histoire, qui se mêle à deux autres, est celle qui m’a le plus touchée et intriguée.
En ce sens, j’ai été un peu frustrée par la fin trop rapide à mon goût. Je  m’étais attachée à ses hommes et femmes de papier, j’aurais aimé leur dire adieu un peu plus longuement. Enfin c’est bien la preuve que ce roman était de très bonne qualité… quand on a pas envie de refermer ce livre c’est en général très bon signe.

En bref, un roman addictif et bien écrit avec des personnages bourrés de charme. A lire de toute urgence.

Un passage : "Elle fumait tellement qu'en l'écoutant on se raclait la gorge. Elle fumait tellement qu'en l'écoutant même ceux qui ne fumaient pas avaient envie d'arrêter."

16,50€
304 pages

1 commentaire:

  1. Je ne connaissais pas ce livre mais il semble sympa. Si je le trouve, je pense le lire :)

    RépondreSupprimer

Merci pour votre petit mot ♥