Le Pacte d'Emma, Nine Gorman


Emma, 21 ans, est atteinte d'une maladie neurodégénérative rare et incurable. Dans plusieurs années, la maladie aura tellement affecté son système nerveux qu'elle ne sera plus elle-même. Elle décide alors, à la fin de ses études, de prendre un nouveau départ à New York, avec son frère, afin de profiter de la vie avant que la maladie ne l'ait rattrapée complètement. Mais une rencontre inattendue va venir bouleverser tous ses plans. Et si finalement elle pouvait contrer la maladie ? Et si finalement elle n'allait pas mourir ? Emma fera alors le choix de survivre, au prix d'un pacte des plus sanguinaires. Mais au fond, peut-elle réellement faire confiance à cet homme qui ne semble plus avoir une once d'humanité en lui ? Et vous, à sa place, que seriez-vous réellement prêt à faire pour ne pas mourir ?





Je remercie les éditions Albin Michel Jeunesse pour cet envoi.


Le Pacte d'Emma... on peut dire que ce roman a fait couler pas mal d'encre (à la réflexion cette expression est complètement dépassée) (on devrait plutôt dire "à fait cliqueter pas mal de touches de clavier") (bref je m'égare).
J'ai lu du positif, du négatif voire du très négatif et j'avoue que j'avais un peu peur en me lançant.
Au final, si Nine ne révolutionne pas le genre, j'ai tout de même beaucoup apprécié ma lecture et ça, c'est cool (oui je n'ai pas très envie d'argumenter davantage ce soir, pardon).

Enfin, reprenons dans l'ordre. Tout d'abord concernant l'intrigue, je comprends les critiques négatives qui ont pu être faites : l'univers créé par Nine fait beaucoup penser à un savant mélange entre 50 nuances de Grey et Vampire Diaries (saupoudré d'un peu de Twilight). Un cocktail cliché à souhait certes mais aussi tellement explosif et addictif ! Qui a dit que les clichés étaient à bannir à jamais ? L'intrigue n'en reste pas moins bien ficelée. Reprendre des recettes qui ont fonctionnés n'est pas un crime et ça a même plutôt bien marché sur moi (j'ai retenu quelques soupirs par moment mais ils étaient surtout destinés à Emma qui est quand même franchement tête à claques).

Au moment de ma lecture j'avais besoin de quelque chose de divertissant, léger et qui me permette de m'évader facilement. C'est exactement ce que j'ai eu et c'est pourquoi j'ai tant apprécié cette lecture. Pour ça mais également pour la plume de l'auteure. C'est un point toujours important pour moi et je dois dire que je n'ai été déçu par le style de Nine, au contraire. Fluide, rythmé et dynamique, il donne un véritable élan au roman.


En bref, un roman addictif qui se lit vite et bien ! Je lirais le tome 2 avec plaisir et curiosité. Je suis certaine qu'il sera beaucoup moins "cliché" et j'ai bien envie de voir ce que Nine nous réserve. 



Un passage : "Je ne crois pas à la rédemption. Tout arrive pour une raison qui nous échappe, mais j'aime à penser qu'il existe un sens aux ténèbres qui nous consument, comme une étape avant de toucher la lumière."


16,90 €
400 pages

Commentaires

  1. Je suis pas très convaincue par l'aspect positif, pour l'histoire clichée XD ça doit dépendre du moment où on le lit, oui :) pourquoi pas, mais j'hésite toujours à le lire !

    RépondreSupprimer
  2. J'avoue ne pas du tout être tentée par ce livre ><

    RépondreSupprimer
  3. Les clichés m'ont dérangé, mais la plume de Nine était agréable et elle a très bien géré les révélations finales :)

    RépondreSupprimer
  4. C'est vrai que l'on se méfie souvent plus du style de quelqu'un que l'on "connaît". Alors tant mieux si ça n'a pas été un problème ici (comme quoi, on se fait parfois de fausses idées, même si je l'aime beaucoup).

    Je ne suis pas tentée par l'histoire en elle-même, alors je passerai à côté, mais je suis contente que ce livre t'ait plu :)

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Merci pour votre petit mot ♥

Posts les plus consultés de ce blog

Café ! Un garçon s'il vous plaît, Agnès Abécassis

Horizon Crash, Scott Westerfeld

Marque-page #44