13 juil. 2013

La Liste de mes envies, Grégoire Delacourt

Quatrième de couverture :

Les femmes pressentent toujours ces choses-là.

Lorsque Jocelyne Guerbette, mercière à Arras, découvre qu'elle peut désormais s'offrir tout ce qu'elle veut, elle se pose la question : n'y a-t-il pas beaucoup plus à perdre ?

Grégoire Delacourt déroule ici une histoire forte d'amour et de hasard. Une histoire lumineuse aussi, qui nous invite à revisiter la liste de nos envies.
Bientôt au cinéma, La Liste de mes envies a connu un succès international.






Que dire de ce roman ? Que j'arrive un peu tard ? En fait, j'en ai entendu parler il y a déjà bien longtemps.  Enfin! qui ne l'a jamais vu sur la blogosphère ou plus simplement dans une librairie ? Comment peut-on louper un livre au succès aussi retentissant ?
Pour être honnête, si ma maman ne me l'avait pas acheté il y a quelques jours je crois bien que je ne l'aurai jamais lu. J'avais lu des critiques assez négatives et je pensais avoir à faire à livre vide et léger. Que nenni !

Jocelyne est une donc une femme, mariée, deux enfants, propriétaire d'une mercerie et plutôt heureuse, plutôt bien dans sa vie. Bien sûr elle a son lot de désillusions, d'amertume et de chagrins. Mais elle connaît aussi des moments de joie, dont beaucoup sont issus des petits bonheurs du quotidien et des rêves simples.
Elle est en fait tout simplement humaine. Et donc terriblement attachante, tout comme les autres personnages. Ils semblent  tous si... réels ! On reconnait dans chacun d'eux des défauts, des traits physiques, des attitudes qu'on pourrait attribuer à des personnes de notre connaissance ou à nous-même et qui permettent du coup, de s'identifier totalement à ces personnages.

L'histoire est parfaitement menée, on oscille entre des souvenirs passés et un présent bien réel et surtout très contemporain. Le fait que Jocelyne tienne un blog m'a encore plus rapprochée d'elle (vous vous doutez pourquoi), ce roman est vraiment actuel et en même temps il est intemporel. Je pense que si je le relisais dans vingt ans il me plairait toujours autant car il parle avant tout de la vie dans toute sa médiocrité et sa grandeur en abordant des thèmes comme l'amour, l'argent, la mort...

C'est frais, c'est doux, ça coule de source. En quelques mots percutants, en quelques phrases courtes, l'auteur nous emporte dans son univers. Comme par magie. Certains écrivains sont de véritables magiciens, vous ne trouvez pas ?

La Liste de mes envies est un livre qui donne envie de vivre. Je pense qu'il n'y a rien à ajouter.

Un passage : " Moi, mes parents m'ont prénommée Jocelyne. Il y avait une chance sur des millions pour que j'épouse un Jocelyn et il a fallu que ça tombe sur moi. Jocelyn et Jocelyne. Martin et Martine. Louis et Louise. Laurent et Laurence. Raphaël et Raphaëlle. Paul et Paule. Michel, Michèle. Une chance sur des millions. Et c'est tombé sur moi."

183 pages
6,50€


7 commentaires:

  1. Je suis tout à fait d'accord avec toi que certains écrivains sont de véritables magiciens :-) Une amie m'a prêtée ce livre en me disant qu'il est génial alors j'ai hâte de le commencer :-)

    RépondreSupprimer
  2. Je l'ai aussi apprécié, mais il m'a semblé triste tout de même.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis d'accord avec toi, il est assez triste mais en même temps je trouve qu'il reflète bien la vie : à la fois triste et courageux :)

      Supprimer
  3. Ta chronique retrace tout à fait ce que j'ai ressenti en lisant ce roman. Mais, comme Fleur, je n'ai pas pu échapper à cette tristesse qui se dégage de certains passages...

    RépondreSupprimer
  4. C'est l'avis de Bouchon qui me l'a fait ajouté à ma wish list =) Le passage que tu as noté m'a beaucoup plus, en effet la vie est souvent comme cela, une chance sur un millions...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai trouvé que ce passage était très représentatif du livre :)

      Supprimer

Merci pour votre petit mot ♥